Les tableaux... lire...

Les os de seiche en tableaux.

Qu’il s’agisse de compositions figuratives ou non, la mise en oeuvre des tableaux, est toujours pour moi le moyen de valoriser l’os de seiche. Concernant le mode d’installation des éléments sculptés, les techniques varient : ces éléments sont fixés par collage ou par vissage. Ainsi les tableaux proposés offrent un regard en deux dimensions – en relief donc – mais où la matière est aussi et encore le sujet. La lumière naturelle comme les éclairages électriques viennent souligner le travail méticuleux de la sculpture des lignes.

Ainsi, on regarde les tableaux de loin puis de près, et l’observation se perd dans les détails… On tourne les tableaux de matières et ils suggèrent une autre lecture. On installe des éclairages de lumière rasante et l’on découvre des transparences… On joue avec l’os de seiche qui nous dévoile les secrets de son apparence : comme la seiche nous surprend par ses métamorphoses de son vivant ! 

Article de F.Mercier pour Seich’Elle Créations.

Les statuettes... lire...

L’os de seiche en figurines et statuettes.

Difficile de présenter un os de seiche sculpté autrement dans sa forme initiale. Pourtant le matériau se prête à une présentation originale et réunit des caractéristiques intéressantes pour tout amateur de sculpture. L’exercice consiste à mettre en valeur la face meuble, et la face dure et transparente de la coquille. Ainsi, ces statuettes de petit format peuvent être posées sur une étagère de bibliothèque, sur une sellette, sur une tablette de fenêtre, à proximité d’une lampe… La face tendre offre les reliefs de lignes, la face dure montre les petits grains de la coquille, tandis que la lumière révèle l’opalescence subtile d’un coquillage. 

Article de F.Mercier pour Seich’Elle Créations.

Les objets stabiles... lire...

Les os de seiche en objets stabiles.

Les objets proposés sont des statuettes mobiles – stabiles – dont l’inspiration me vient de l’observation du mouvement des animaux. Les poissons sautent… les hippocampes évoluent dans l’eau de manière légèrement ondulatoires tout en montant et en descendant. D’ordinaire, une statuette est figée. Les créations d’Alexander Calder flottent dans mon esprit… Ici, les sujets vibrent au souffle de l’air, à la résonance des pas sur un plancher de parquet traditionnel. Gare au chat joueur qui sera très attentif et curieux de se distraire à petits coups de pattes, quand il aura trouvé les sardines ! 

Article de F.Mercier pour Seich’Elle Créations.

Les mobiles... lire...

Objets mobiles.

Parmi les qualités propres à l’os de seiche, il y a la légèreté et l’opalescence. Comment résister à l’idée de proposer des figures aériennes… Les bulles s’envolent… les poisons volent ou nagent… Bientôt les oiseaux. Ballet réjouissant pour les petits comme pour les grands. Moments de poésie. Ici, les sujets évoluent en suspension au souffle de l’air.  

Article de F.Mercier pour Seich’Elle Créations.

De l’os à l’objet, il y a 35 étapes de fabrication différentes.

Soyez curieux... Voir et lire...

Découvrir l’os de seiche : De l’os au dessin… du dessin au nombre d’or…